Gamers vs hackers : 5 conseils pour jouer en toute sécurité !

Gamers vs hackers : 5 conseils pour jouer en toute sécurité !

Hackers

Nintendo a le vent en poupe ! En 10 mois, l’entreprise japonaise a réalisé son meilleur démarrage en France avec plus de 910 000 exemplaires de la Nintendo Switch vendus. Les jeux vidéo ont toujours connu un franc succès dans l’hexagone. Ils représentent ainsi aujourd’hui la deuxième industrie culturelle en France derrière le livre, et 52 % des français se définissaient comme joueurs en 2016 selon le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs. Toutefois, connectés à Internet, les jeux contiennent de nombreuses informations personnelles et sensibles, susceptibles d’intéresser les hackers.

Selon Bastien Dubuc, Country Manager France, Consumer, chez Avast, les personnes malveillantes visent en effet autant les joueurs que les internautes, raison pour laquelle il est important d’adopter quelques bonnes pratiques pour jouer en toute sécurité :

  • Ne pas télécharger illégalement les jeux

De nombreuses plateformes de téléchargement existent et leur simplicité d’utilisation peut attirer les joueurs. Seulement, rien ne garantit la fiabilité des jeux disponibles. Ces derniers contiennent en effet bien souvent des malwares, ou logiciels malveillants, conçus pour récupérer des informations personnelles, ou même pour contrôler l’appareil utilisé, le mobile, le PC ou encore la console. Le coût final peut donc s’avérer bien plus élevé que le prix de vente du jeu !

  • Vérifier la sécurisation du Wi-Fi

Qui dit jeux connectés, dit obligatoirement connexion Internet. Si un utilisateur décide de jouer en dehors de son domicile, il doit s’assurer que la connexion Wi-Fi est sécurisée. Si ce n’est pas le cas, il doit impérativement éviter de se lancer dans une partie pour rester à l’abri des menaces. Les cybercriminels ciblent ainsi les réseaux Wi-Fi publics, où il est très facile de suivre chaque mouvement de connexion d’un utilisateur et d’avoir accès à toutes ses données.

  • Ne pas acheter de bonus sur un site non officiel

De nombreux jeux proposent de vendre des vies supplémentaires, ou encore des objets, qui aideront le joueur à finir les missions plus rapidement. Cependant, il ne faut effectuer ces achats que sur des sites de confiance, qui présentent un cadenas vert à gauche dans la barre du navigateur et dont l’adresse commence par « https » ; ce protocole garantit l’identité du site Internet, grâce à un certificat d’authentification délivré par une autorité tierce, et permet de crypter tous les échanges entre le navigateur et la page web afin de protéger les données personnelles. Et il est toujours bon de se rappeler que si une offre parait trop belle pour être vraie, c’est justement parce que c’est une arnaque !

  • Rester méfiant sur les chats

On ne sait jamais qui se cache derrière un écran. Il est donc conseillé de rester discret quant à ses informations personnelles et celles de ses proches, telles que l’âge ou encore l’adresse. Elles peuvent être en effet utilisées pour mener des attaques d’ingénierie sociale, une technique qui permet de collecter des données à des fins frauduleuses. En outre, les joueurs ne doivent cliquer sur aucun lien dans une conversation, comme un lien redirigeant à priori vers la page Facebook d’un autre joueur prétendant avoir un ami en commun, car il peut contenir un malware qui se télécharge sans même que le gamer s’en aperçoive. Si un comportement semble abusif ou malveillant, il ne faut donc pas hésiter à le bloquer et à le signaler à l’éditeur du jeu.

  • Appliquer les mises à jour

Lorsqu’une faille est détectée au cœur d’un jeu vidéo, son éditeur rend alors disponible des patchs et des mises à jour afin d’y remédier. Les joueurs doivent donc systématiquement toutes les télécharger pour s’assurer une protection en ligne optimale. Et si le terminal sur lequel ils jouent le permet, il est de plus conseillé d’avoir une solution de sécurité, à jour elle aussi, afin de faire face à toutes tentatives d’actions malveillantes à leur encontre.

Jouer en ligne comporte donc les mêmes risques que naviguer sur Internet. Néanmoins, de nombreux gamers ne s’en rendent pas compte, notamment les plus jeunes, qui doivent être accompagnés si besoin par leurs parents. La compréhension des risques auxquels ils s’exposent est essentielle pour mieux se protéger et adopter les bonnes pratiques. Une fois que ces dernières sont connues et appliquées, il devient alors facile de jouer en toute sécurité sans que les hackers ne rentrent dans la partie !

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail