Gaming WinterFest – Retour sur une LAN aux portes de la capitale !

Gaming WinterFest – Retour sur une LAN aux portes de la capitale !

Gaming WinterFest

Durant le premier week-end de mars et pour la deuxième année consécutive, la Gaming WinterFest a pris possession de la ville de Melun. En effet, c’est à l’Escale, grande salle de spectacle, qu’IG Event a, une nouvelle fois, posé ses valises. Nous étions présents, retour sur une LAN aux portes de la capitale !

L’espace LAN

Fort de l’expérience de la première édition, IG Event a réitéré la LAN pour cette deuxième édition. Avec près de 11 000€ de cashprize répartis sur 5 jeux et plus de 300 joueurs, c’est, tout simplement, l’une des plus grosses compétitions en France.

Après un début d’événement un peu compliqué dû à de gros problèmes de réseau, les tournois, castés sur différentes WebTV, ont battu leur plein sur le reste du week-end. D’ailleurs, chapeau à l’organisation et aux équipes techniques qui ont travaillé d’arrache-pied pour que le show ait lieu. Mais, surtout, nous pouvons féliciter tous les joueurs présents et, plus particulièrement, les gagnants des différents tournois :

  • HearthStone : 64 joueurs, 3 000€ de cashprize
  • Overwatch : 8 équipes, 2 500€ de cashprize – Remporté par la team EnergizeSport
  • Trackmania : 48 joueurs, 1 000€ de cashprize – Remporté par Mass
  • Heroes Of The Storm : 8 équipes, 2 500€ de cashprize – Remporté par la team Nidhogg
  • Clash Royale : 128 joueurs, 1 500€ de cashprize – Remporté par Paul_CR_

L’espace Découverte et la Scène

Comme l’an passé, la Gaming WinterFest a mis en lumière différents acteurs de la scène jeu vidéo. Pour l’occasion, une vingtaine d’exposants étaient présents, que ce soit des structures eSport (Mate Me Up, la Source, Virtual Break, la Guilde des Game Entrpreneurs et Renew TV), des studios indépendants (Owl Castle Games, Shini Games Studio, Psycho Moustache, Blackant Studio et Dyamystic) et quelques start-up. Klim, Omen et l’Astrolabe de Melun étaient, quant à eux, partenaires de l’événement.

Par rapport à l’édition précédente, les visiteurs ont été amenés, cette année, à voter pour élire le meilleur jeu présent sur la convention. Et, sans réelle surprise, c’est Ymenok Reborn, du studio Owl Castle Games, qui a gagné le premier prix.

Artistiquement semblable à Quake, avec un univers fantastique et futuriste, Ymenok Reborn mêle shooter et platformer, de quoi plaire à la nouvelle génération de joueurs et remémorer des souvenirs aux plus anciens d’entre nous.

Côté scène, de nombreuses animations se sont déroulées sur l’ensemble du week-end (Dimanche réservé aux phases finales des différents tournois).

Hellstrif, le streameur viking, a, ainsi, pu interviewer et mettre en avant les différents exposants, que ce soit pour parler de leurs jeux et/ou de leurs projets. Mais, le clou du spectacle, a surtout été la possibilité d’affronter le vidéaste FIFA, Psyko17, chroniqueur sur le site. D’ailleurs, si vous aviez de la chance et assez de talent pour remporter un match face à lui, vous pouviez repartir avec de beaux cadeaux.

Conclusion

Malgré quelques soucis techniques, cette nouvelle édition du Gaming WinterFest, s’est bien déroulée et c’était vraiment sympa d’avoir pu être présent pour couvrir l’événement. D’ailleurs, nous avons vraiment hâte de participer à la prochaine édition, qui, on l’espère, sera toujours dans le même esprit avec, sans doute, des tournois sur les jeux du moment, comme Fortnite ou PUBG et des invités toujours plus importants et intéressants ! Merci à l’organisation et encore bravo à tous les joueurs !

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail