« Graines de violence » sur FilmoTV !

« Graines de violence » sur FilmoTV !

FilmoTV

Méfiance… derrière l’aspect très inoffensif des champignons, cactus ou autres donuts se cachent parfois de véritables créatures monstrueuses. Les conversations de Fausto Fasulo, Christophe Lemaire et François Cognard autour de huit longs métrages sélectionnés sur FilmoTV illustrent ainsi toute la fascination du cinéma de genre pour ces graines à la violence insoupçonnée.

La petite boutique des horreurs de Roger Corman (1960)
Le jeune employé d’un fleuriste cultive secrètement Audrey, une plante nommée en référence à sa jolie collègue de travail du même nom. Pour se développer, Audrey a besoin de sang humain que son propriétaire met un point d’honneur à lui fournir. Tourné en deux jours avec deux caméras, le désormais classique de Roger Corman livre un regard caustique sur l’Amérique des années 60. Jack Nicholson y effectue une de ses premières apparitions les plus remarquées.

La révolte des Triffides de Steve Sekely (1962)
Adaptée du récit de John Wyndham, l’histoire commence quand une pluie de météorites s’abat sur Londres. Un spectacle sublime que chacun s’empresse d’admirer…sans savoir que la quasi-totalité d’entre eux en restera aveugle. Profitant de cette infirmité, les Triffides, plantes plus ou moins humanoïdes, se développent, pourchassent et tuent les terriens.

L’île de la terreur de Terence Fisher (1966)
En cherchant un remède contre le cancer basé sur le silicium, un scientifique crée une créature à tentacules, le silicate. Se multipliant rapidement, les monstres envahissent l’île et s’attaquent à leurs occupants en les vidant de leur squelette, ne laissant derrière eux qu’une enveloppe corporelle. Avec Peter Cushing en vieil habitué des films de Terence Fisher.

Le retour de la créature du lagon de Jim Wynorski (1989)
Victime du Dr Arcane en quête du sérum de jeunesse, la créature constituée de lichen et de mousse sort de son marais. Ce golem végétal est la figure centrale de cette adaptation du DC Comics. Un film enlevé, pop et coloré avec Heather Locklear et Louis Jourdan.

L’attaque de la moussaka géante de Pános H. Koútras (1999)
Suite à l’attaque d’une soucoupe volante, une portion de moussaka se transforme en créature géante. Elle se met à déambuler dans les rues d’Athènes et tue les gens un peu au hasard. Très inspiré des films américains des années 50, les effets spéciaux y sont rudimentaires…attention nanar !

L’attaque des donuts tueurs de Scott Wheeler (2017)
Des jeunes travaillent dans une boutique de donuts à l’hygiène douteuse. Les beignets opèrent une mutation et se dotent de dents. Un teenmovie inspiré du cinéma américain des années 80. Attention…nanar(bis) !

Shrooms de Paddy Breathnach (2007)
Une bande de copains partent sur une île pour aller y goûter en toute tranquillité des champignons hallucinogènes. Quand l’un d’eux disparait, c’est sous l’empire des substances psychotropes que le groupe part à sa recherche…ne sachant plus très bien ce qui tient de l’hallucination ou de la réalité. Un drugmovie/slasher très inspiré de la comédie.

Splinter de Toby Wilkins (2008)
Un couple se balade en forêt et se fait alpaguer par un détenu en fuite. Ils se retrouvent dans une station-service où ils sont attaqués par un parasite, une sorte de cactus, qui provoque des retournements de membres. Une production efficace grâce à un scénario en huis-clos.

Emission à retrouver gratuitement sur FilmoMag !

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – FILMOTV

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail