On a testé Final Fantasy XV sur PS4 !

On a testé Final Fantasy XV sur PS4 !

Final Fantasy XV

ENFIN ! Enfin il est là ! Depuis le 29 novembre, Final Fantasy XV est disponible après une bonne dizaine d’années d’attente ! Est-ce un gros coup de cœur ou une énorme déception ? Éléments de réponses ci-dessous !

Ce qui frappe, et ce dès le lancement du jeu sur notre petite PS4, c’est l’aspect graphique et technique du titre ! Le monde ouvert de Final Fantasy XV est juste immense, sans être vide, et flatte, comme il se doit, la rétine ! C’est magnifique et la direction artistique est sublime avec un environnement proposant des panoramas complètement fou ! C’est une sacrée claque de ce côté-là !

D’ailleurs, petit conseil, n’explorez pas trop durant la nuit, vous risquez de tomber nez à nez avec des monstres bien plus puissants. Le mieux c’est alors de vous reposer à ces moments-là pour, tout d’abord, souffler un coup et, surtout, récupérer « officiellement » les points d’expérience glanés durant vos précédents combats ! Car oui, tant que vous ne serez pas dans une auberge ou dans votre petit campement de fortune, vous ne pourrez pas engranger vos points d’XP ! A vous de voir donc, si vous prenez le risque de continuer les combats avec et de perdre vos points ou si vous calmez le jeu pour vous assurer la récolte ces derniers.

D’ailleurs, niveau challenge, sachez que pourrez choisir entre deux modes de difficultés (normal ou facile) et changer le mode de combat en passant d’Actif à Stratégique, donnant un côté Dragon Age au titre ! Concernant les personnages, vous contrôlez Noctis, accompagné de ses 3 acolytes (Ignis,Gladiolus et Prompto), faisant directement penser à un Boys Band japonais avec chacun des petites spécialités. D’ailleurs, pour rebondir sur le « Boys Band », sachez que la bande-son du titre est d’une qualité rare ! On y retrouve, en effet, des musiques qui resteront gravées dans les annales, et un doublage FR juste parfait avec, pour ne citer qu’eux, Anatole De Bodinat (Noctis), Julien Allouf (Ignis), Gilles Morvan (Gladiolus) et Alexandre Nguyen (Prompto) !

Concernant la durée de vie, c’est, bien sur, très variable en fonction des joueurs, mais, en moyenne, il vous faudra une bonne cinquantaine d’heures pour finir le jeu, sans, évidemment, faire toutes les quêtes annexes. Et les combats alors ? Et bien, on vous a gardé le meilleur pour la fin, car c’est une immense réussite avec des phases juste hallucinantes avec de la magie, des changements d’armes à la volée, tout en temps réel et intuitif avec des combos impressionnants ! C’est juste le plus gros point fort de ce Final Fantasy XV avec un réel sentiment de puissance manette en main ! JOUISSIF !

Mais bon, vous l’avez compris de toute façon, Final Fantasy XV est un ENORME coup de cœur ! On a adoré, on vous le conseille fortement, c’est un réel must-have dans sa ludothèque !

19/20

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail