Project CARS GO arrive sur mobile !

Project CARS GO arrive sur mobile !

Project CARS GO

Entre les sportives racées de l’ouest et les compactes profilées de l’est, le mélange s’annonce tonitruant. GAMEVIL s’associe au studio britannique Slightly Mad Studios et annonce l’arrivée de la licence Project CARS sur mobile dans le monde entier. Project CARS GOest la première incursion de GAMEVIL dans le jeu de course sur mobile.

« Nous sommes impatients de travailler avec Slightly Mad Studios sur le jeu de course sur mobile Project CARS GO, à destination des fans de racing du monde entier. » déclare le Président de GAMEVIL USA, Kyu Lee. « Project CARS GO accueillera un certain nombre de voitures sous licence et des options de personnalisation poussées qui vont assurer l’authenticité et le feeling de l’expérience Project CARS sur les supports mobiles. »

Project CARS est une simulation de conduite sportive sortie sur PC et consoles en 2015 vendue à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde. Le jeu est réputé pour son approche réaliste et son expérience de conduite authentique, comme l’ont confirmé plusieurs pilotes professionnels. En plus de Project CARS, Slightly Mad Studios a également développé les jeux de course Need For Speed : Shift et Test Drive : Ferrari Racing Legends, entre autres.

« Avec GAMEVIL, Project CARS GO immerge les joueurs dans le cockpit de grosses cylindrées pour expérimenter l’adrénaline des courses automobiles endiablées d’une toute nouvelle manière. »indique le CEO de Slightly Mad Studios, Ian Bell. « Le jeu de course dispose d’une communauté massive et très engagée, qui pourra bientôt écraser l’accélérateur et brûler un maximum de gomme. »

L’expertise internationale de GAMEVIL dans l’édition et le savoir-faire de Slightly Mad Studios dans la création de simulations automobiles qui décoiffent se combinent parfaitement sur ce projet, qui entend livrer une expérience de conduite authentique et fun sur mobile.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – BANDAI NAMCO

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire