Tomb of Annihilation disponible sur consoles le 12 septembre !

Tomb of Annihilation disponible sur consoles le 12 septembre !

Tomb of Annihilation

mystérieuse malédiction mortelle ravage les Royaumes oubliés, et les aventuriers du nord sont envoyés en quête de son origine dans les profondeurs des jungles de Chult. À partir du 12 septembre, les joueurs du MMORPG free-to-play de Donjons et Dragons affronteront des créatures plus terrifiantes que jamais sur PlayStation 4 et Xbox One avec la sortie de Neverwinter : Tomb of Annihilation.

Cette nouvelle extension s’inscrit dans l’intrigue de Tomb of Annihilation par Wizards of the Coast, et comprend une nouvelle zone recouverte de jungles, et grouillant de dinosaures, de revenants, et de proies à chasser en compagnie du célèbre Volothamp Geddarm – sans oublier la source de la malédiction mortelle.

Les ressources de presse pour Tomb of Annihilation sont disponibles ici.

Les aventuriers arrivant à Chult débarqueront à Port Nyanzaru, une nouvelle ville centrale où ils trouveront des marchands et un repos bien mérité après leur incursion dans la jungle maudite. Ceux qui auront le courage de continuer à explorer la jungle et ses ruines y rencontreront des yuan-tis, des morts-vivants et de féroces dinosaures. Ils devront également affronter la mort elle-même, et voir leurs compagnons tomber sans pouvoir être ressuscités. La douzième extension de Neverwinter introduit du contenu de haut niveau, tel qu’une campagne de Tomb of Annihilation intitulée « les Jungles de Chult », un donjon de haut niveau, des chasses au monstre aux côtés du légendaire Volo, et bien plus. Le tout, bien entendu, agrémenté de fabuleuses récompenses qui permettront aux aventuriers téméraires de faire face aux horreurs de cette mystérieuse contrée.

Vous pouvez retrouver des informations supplémentaires sur Neverwinter : Tomb of Annihilation sur neverwinter.fr et présentées en détails par un communiqué à venir lors du lancement de l’extension, le 12 septembre.

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire