Vidéo Test : The Elder Scrolls Online (PC)

Vidéo Test : The Elder Scrolls Online (PC)

Édité par Bethesda et développé par ZeniMax, The Elder Scrolls Online est un MMO/Jeu de Rôle sorti le 4 Avril 2014 sur PC. Le jeu est également prévu sur PS4 et Xbox One pour Juin 2014.

Attention les amis, je suis un total ignorant du monde des MMO donc excusez-moi si je ne dis pas tout ou si j’oublie certains éléments.

La création de notre personnage :

Lorsque vous jouez la première fois, vous allez devoir choisir la race de votre personnage.
Il y a neuf races (Hauts Elfes, Khajiits, Rougegardes, Orcs, Nordiques …) et en fonction de votre race, cela déterminera votre Alliance (Domaine Aldmeri ou Alliance de Daguefillante ou Pacte de Coeurébène) mais également votre zone de départ.
Ensuite vous devrez choisir votre classe (Chevalier dragon, un Sorcier, un Archer/voleur ou un Templier).
Enfin, vous allez pouvoir personnaliser votre avatar via un éditeur assez complet.

Graphismes :

Jouant sur une bonne machine, j’ai pu mettre les paramètres graphiques à fond et je dois dire que le jeu est vraiment joli. Les environnements sont variés et détaillés, les effets de lumière sont somptueux, la distance d’affichage est lointaine, les textures sont correctes, les effets spéciaux (feu, glace…) sont bien fait et les personnages sont bien modélisés même si j’ai vu bien mieux ailleurs.
Le seul souci vient de l’optimisation qui me paraît perfectible mais rien de grave.

Jouabilité :

Pour ceux qui ont joué à Skyrim, vous ne serez pas dépaysés car c’est pratiquement la même chose.
Les déplacements sont à la 3ème personne ou en vue FPS, les combats sont en temps réels, on peut utiliser plusieurs types de pouvoirs etc.
Pour en revenir aux combats, je les trouve dynamiques mais les animations sont assez simplistes et le ragdoll est quasi inexistant. C’est dommage.
L’interface est également pompée sur celui de Skyrim, ce qui n’est pas un mal car c’est clair et cela permet aux débutants comme moi de ne pas se perdre dans les menus.
Par contre, il n’y a aucune information sur l’écran (dégâts, HP, etc) et cela peut perturber les vieux briscards du MMO. Moi, personnellement, ça ne me gêne absolument pas.
Enfin, il y a l’artisanat qui est très important. On peut créer nous mêmes nos armes, nos armures ou nos potions mais il faudra préalablement ramasser les matériaux dans l’environnent comme le bois, le fer ou les plantes.
Bref, il y a pas mal de possibilités et j’ai sûrement oublié deux ou trois choses.

Durée de vie :

La durée de vie d’un MMO, on peut l’estimer à partir de l’expérience proposée en PvP et en PvE.
Le PvP se débloque à partir du niveau 10. Le but consiste à capturer des mines, des scieries, des forts ou des avants-postes pour contrôler une région mais j’ai trop peu pratiqué ce mode pour vous donner mon avis.
C’est ici pour les batailles épiques qui peuvent rassembler jusqu’à 2000 joueurs en simultané !
A noter également qu’il n’y a pas de PvP sauvage.
Le PvE vous prendra beaucoup de temps car pour finir la quête principale, les nombreuses quêtes secondaires et les donjons, va falloir s’accrocher. Vous en avez au moins pour 80h.
Certaines quêtes peuvent durer jusqu’à 30/45min mais c’est vrai que beaucoup d’entre-elles sont vraiment « chiantes » et consiste à faire des allers-retours.

Bande Son :

Les compositions musicales sont très bien et nous immergent encore plus dans le jeu.
A noter que le jeu est intégralement doublé en français et les voix sont pour la plupart correctes.
Les bruitages sont eux aussi bien foutus.

Scénario :

Le seigneur Daedrique Molag Bal tente de fusionner son monde et le nôtre, Tamriel.
En tant que sacrifié ayant réussi à revenir à la vie avec l’aide de plusieurs personnages clés, on va être l’élément central de la défaite de Molag Bal. Ça c’est la quête principale mais toutes les quêtes secondaires sont elles aussi scénarisées. Il y a des quêtes intéressantes mais aussi beaucoup de quêtes inintéressantes, faut faire avec.
A noter que certaines quêtes exigent de faire des choix moraux et ça, c’est pas mal.

Conclusion :

Moi qui n’en attendait rien, je peux vous dire que ce MMO est une bonne surprise.
Certes, certaines quêtes sont inintéressantes et les animations des personnages sont limites mais je prend plaisir à y jouer surtout avec des potes.
Le plus gros défaut vient de l’abonnement mensuel, beaucoup de MMO ont tentés cela mais tous sauf WoW, sont devenus free to play et je pense franchement que c’est une question de temps avant que Bethesda ne change d’avis.
En tout cas, je conseille ce MMO aux fans comme aux non-fans.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail