Call of Duty: Vanguard – Quels changements pour Warzone ?

Call of Duty: Vanguard – Quels changements pour Warzone ?

Vanguard

Comme nous vous l’avions récemment mentionné, le nouvel opus de Call of Duty, Vanguard de son nom, sera disponible à partir du 5 novembre sur console et PC. Un retour en arrière au temps de la Seconde Guerre mondiale pour les éditeurs d’Activision qui devrait comme très souvent avec le studio, plaire aux joueurs. 

Si d’une part cet univers a toujours plu aux joueurs de FPS pour son apport historique, Activision s’est souvent attiré les sympathies des joueurs à chaque version du mythique jeu CoD sorti, encore plus il y a quelques mois avec la sortie du mode battle royale, le fameux Warzone. Depuis, ce mode de jeu attire un innombrable amas de joueurs chaque jour sur les serveurs. D’abord érigé sous la mécanique de jeu de Modern Warfare, le jeu a vu un deuxième jeu être intégré il y a quelques mois avec Black Ops. 

Le 5 novembre va donc marquer selon toute logique l’entrée en scène d’un troisième jeu dans la mécanique et les fonctionnalités générales de Warzone. 

Si certains craignent un embouteillage et une domination certaine de plusieurs armes et autres atouts du mode de jeu, d’autres s’extasient d’avance pour les nouveautés que pourraient apporter Vanguard dans Warzone. 

Depuis l’arrivée de ce mode BR, le manque de changement est fréquemment mis en exergue par les joueurs, tout comme la présence en masse de tricheurs sur les serveurs. Vanguard peut-il changer cela ? Quelles nouveautés le jeu peut-il amener ? 

Un anti-cheat digne de son nom

Si Twitch a permis à de nombreuses disciplines de progresser dans leurs audiences respectives et certains jeux bien précis de connaître un regain d’intérêt, il va sans dire que Warzone fait actuellement partie des jeux les plus streamés sur la plateforme prévue à cet effet. 

Toutefois, les commentaires fréquents de joueurs professionnels ou les observations évidentes des spectateurs de ces fameux lives en reviennent souvent au même constat depuis l’apparition du jeu : les serveurs sont infestés de tricheurs.

Twitch s’insurge de la présence de tricheurs

Ces derniers ne se cachent d’ailleurs pas et ont fait de Warzone un véritable enfer par instants. Bien qu’Activision affirme lutter ardemment contre ce genre de pratiques, nombreux sont les spécialistes du jeu à mettre en doute ces déclarations. Selon eux, l’entreprise continuerait de gagner beaucoup d’argent et n’aurait pas réellement le besoin de se pencher à 100% sur une solution face à ces joueurs. 

Selon Gentside, un programme anti-cheat novateur serait toutefois sur le devant de la scène pour la future sortie de Vanguard. Un logiciel bien établi sur PC et en cours d’adaptation sur console qui, selon les dires du site spécialisé et de sa branche gaming, devrait également tracer les adresses IP pour définitivement interdire l’accès aux plateformes du jeu aux tricheurs avérés. Utopique ? 

Une nouvelle carte

Aussi apprécié que l’événement Verdansk 84 fut, les joueurs n’ont pas mis longtemps à faire le tour des évolutions sur la fameuse map de la ville et après un an et demi de jeu, chaque recoin de la carte est connu comme sa poche par les joueurs les plus assidus.

Les joueurs craignent donc un nouveau retour en arrière après celui procédé il y a quelques mois et voir la carte reculer de 40 ans serait pour eux, une vraie déception.

Le jeu est même arrivé sur mobile

Toutefois, des journalistes jeux vidéo relativement bien informés dans le passé ont affirmé haut et fort l’arrivée d’une nouvelle carte sur le jeu. Une annonce validée quelques jours plus tard par un communiqué officiel de Call of Duty à ce sujet. 

Toujours selon les journalistes qui sont bien évidemment, allés plus loin que la société vidéoludique, la carte serait bien plus grande qu’actuellement et conférerait un nouveau style de jeu, peut-être plus tactique. Située dans le Pacifique, la carte aurait-elle des similitudes avec celle de PUBG ? Puisque le jeu intégrera Vanguard et son année 1944, on peut bel et bien s’imaginer parachuté(s) dans une zone de conflit entre armée japonaise et américaine. 

Réponses à toutes ces questions le 5 novembre prochain. 

 Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

[themoneytizer id=12618-16]

Laisser un commentaire