Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre – Le DLC “Les Ruines de Limis” sortira le 25 mai

Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre – Le DLC “Les Ruines de Limis” sortira le 25 mai

Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre

Fraîchement annoncé sur console le mois dernier, le Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre ne vous a pas encore tout livré de ses secrets… Naheulbeuk s’agrandit pour accueillir un tout nouveau DLC !  “Les Ruines de Limis” sera disponible le 25 mai prochain sur PC et inclus dans toutes les versions console du jeu.

Dans ce tout premier DLC, notre joyeuse bande d’aventuriers devra faire face à de terrifiants ennemis tels que des vampires, des nécromanciens, mais aussi… des poulets. Nos héros improbables sont prêts à découvrir le sinistre secret de la taverne hantée. Attendez-vous à de nouvelles missions déjantées, des combats épiques, de nombreuses quêtes secondaires, des nouvelles factions, et des fous rires à gogo !

Après avoir fait une entrée fracassante dans le classement des meilleures ventes Steam à la fin de l’année dernière, Le Donjon de Naheulbeuk n’a cessé de progresser, totalisant plus de 3000 avis “très positifs”. Les joueurs Console seront bientôt de la partie, puisque le jeu sera disponible sur PS4, Xbox One et Switch le 24 juin 2021.

  • Un donjon mythique ! Des caves aux appartements de Zangdar, en passant par la taverne
  • Une compagnie composée de 7 personnages archétypes de l’univers du jeu de rôle: l’Ogre, la Magicienne, l’Elfe, le Ranger, le Barbare, le Voleur et le Nain
  • Déjà disponible sur PC via Steam
  • Des batailles passionnantes au tour par tour, avec des mécanismes de soutien créatifs entre les membres de l’équipe.
  • Une difficulté adaptée où vous pourrez naviguer entre le monde histoire ou “cauchemar”
  • Un bestiaire expansif (plus de 100 ennemis !) qui vous pousse à penser de façon plus tactique à chaque combat.
  • Des objets cachés et destructeurs (y compris des fûts de bière) avec des effets de statut surprenants qui renverseront le cours de la bataille pour le meilleur… ou pour le pire !
  • Des dialogues complètement désopilants

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – DEAR VILLAGERS

 Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire