Horizon Jeu Vidéo Île-de-France présente la formation « Avenir en jeu : deviens testeur.euse de jeu vidéo »

Horizon Jeu Vidéo Île-de-France présente la formation « Avenir en jeu : deviens testeur.euse de jeu vidéo »

Avenir en jeu

À l’heure où les offres de formations payantes, privées et coûteuses se multiplient, l’association Horizon Jeu Vidéo Île-de-France développe la formation gratuite et rémunérée “ Avenir en jeu : Deviens testeur·euse de jeu vidéo ! “.

A partir du mois d’octobre 2022, 30 jeunes auront l’opportunité de se former au métier de QA Tester pendant 7 mois, et de se propulser dans l’industrie du jeu vidéo. Ce projet innovant est porté par Horizon Jeu Vidéo Île-de-France et Horizon Jeu Vidéo, des démarches collectives d’associations professionnelles pour la visibilité et l’accessibilité des métiers du jeu vidéo.

Offrir une perspective aux jeunes éloignés de l’emploi

Les NEETS (« Ni en étude, ni en emploi, ni en formation ») désignent une catégorie sociale de personnes inactives, principalement des jeunes de moins de 25 ans et pour la moitié d’entre eux au chômage. Pour s’en sortir, ces jeunes nécessitent des dispositifs sur-mesure et un accompagnement personnalisé pour leur remontrer la voie du travail et leur offrir d’intégrer la sphère de l’emploi.

Le programme d’insertion et d’inclusion sociale d’Avenir en Jeu s’articule ainsi autour de la prise en charge et le suivi de jeunes les plus éloignés de l’emploi, habitant Paris et la Seine-Saint-Denis, département où la part des jeunes de moins de 25 ans est la plus élevée de France (35,4%).  Les jeunes sans emploi sont d’ailleurs aujourd’hui plus de 10 000 en Seine-Saint-Denis.

Engagée sur la question de l’insertion sociale, la région Île-de-France s’est appuyée sur les acteurs professionnels du jeu vidéo pour favoriser l’insertion professionnelle et l’accessibilité de ces jeunes au sein de l’industrie, secteur d’activité attractif et dynamique.

7 mois pour intégrer un 1er emploi dans le jeu vidéo

Pour cette formation gratuite et rémunérée de testeur/testeuse de jeu vidéo, Horizon Jeu Vidéo s’est associé à l’École de la Deuxième Chance pour concevoir et réaliser une formation adaptée aux besoins spécifiques des jeunes ciblés ;  et aux experts de la formation dans le jeu vidéo – ISART Digital et le Cnam-Enjmin – ainsi qu’à Play In Lab (qui représente les professionnels) pour assurer sa qualité et sa cohérence avec les besoins des acteurs du secteur. Des savoir-faire complémentaires garantis par une expertise reconnue dans l’ingénierie pédagogique, l’accessibilité aux métiers du jeu vidéo et de la formation, et un taux d’insertion professionnelle élevé. Le projet pédagogique adopté pour cette formation a été adapté pour valoriser les compétences au travers de méthodes immersives, individualisées et progressives en fonction des profils, garantir un accompagnement socioprofessionnel personnalisé et un suivi par des coachs dédiés garantissant les chances de succès de ces jeunes à l’issue de leur formation.

Les métiers de l’assurance qualité : maillon méconnu mais essentiel

Le rôle d’une ou d’un QA Tester est de tester le jeu dans son intégralité en listant les points qui méritent un ajustement de la part des développeurs ou game artists. Impossible au travers de tests automatiques réalisés par des logiciels, la « patte humaine » est incontournable pour prendre en main le jeu et classer les bugs repérés en fonction de leur catégorie intemporel (bug d’action, d’information, etc.) ou temporel (bugs de position, d’événements interrompus, etc). Les QA Tester suivent ainsi des protocoles précis et font usage de leur expérience pour remonter toute erreur ou anomalie.

Ce métier nécessite des qualités pour l’analyse fine d’un jeu vidéo, dans une expérience de jeu la plus aboutie et la plus poussée par un joueur ou une joueuse capable de le disséquer totalement. Il est donc avant tout un métier qui requiert une patience extrême pour faire et refaire un nombre de fois infini les mêmes actions pour tracker les anomalies qui pourraient surgir dans un jeu.

Le jeu vidéo engagé pour la diversité et la mixité

Le secteur du jeu vidéo affiche une croissance continue et est parmi les industries les plus dynamiques en France (un chiffre d’affaires total record de 5,6 milliards d’euros en 2021 (source SELL)). Ce dynamisme est porté par l’engouement des Français pour la pratique du jeu vidéo hissé au rang des loisirs les plus populaires, notamment chez les plus jeunes.

Pour les entreprises, studios, éditeurs, et autres acteurs de l’écosystème vidéoludique, intégrer plus de diversité et de mixité au sein des équipes est un enjeu clé pour développer des créations et productions riches et multiples, toujours plus en phase avec les attentes des publics et les communautés de joueuses et joueurs. L’inclusion est également facteur d’attractivité pour dénicher de nouveaux talents, gage supplémentaire de compétitivité.

Avenir en jeu a donc pour objectif d’informer sur les métiers pour diversifier les professionnel.le.s du jeu vidéo et œuvrer ainsi pour l’égalité des chances face à l’emploi. La formation compte également participer à ouvrir les métiers du numérique au plus grand nombre et notamment aux femmes, encore trop peu représentées dans l’industrie du jeu vidéo (alors que près d’1 joueur sur 2 est une femme, seules 22% d’entre elles évoluent dans les studios de développement. Un chiffre qui chute lorsqu’on aborde les métiers techniques, source : SELL, Women In Games France).

https://horizonjeuvideo.org/horizon-jeu-video-ile-de-france/

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – BEYOND PR

 Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail