Les étudiants de l’ENSAAMA inventent les objets du futur !

Les étudiants de l’ENSAAMA inventent les objets du futur !

 

LES ETUDIANTS DE L’ENSAAMA INVENTENT LES OBJETS DU FUTUR !

En partenariat avec la série INVENTER LE FUTUR de National Geographic Channel, les étudiants en Design de Produits de l’ENSAAMA ont imaginé des inventions pour améliorer notre quotidien.

Les étudiants en Design de Produits de l’Ecole Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art, inspirés par la série documentaire INVENTER LE FUTUR de National Geographic Channel,  ont inventé les « objets du futur ». Après plusieurs semaines d’intense réflexion et de travail autour de deux thématiques – l’eau et la cybernétique – ce sont au total 6 projets intelligents et innovants qui ont été sélectionnés pour être soumis au vote des internautes.

unnamed

Sur un total de 12 projets, 6 ont été sélectionnés par un jury présidé par Eddy Valladon, Creative Director chez T.T.Trunks Paris, secondé par Jean-Christophe Poirot, Directeur de l’innovation de Canal+, Christophe ThélissonJulien Soubeyran, Henri Choimet et Richard Devinast, professeurs de l’ENSAAMA et Renaud Guillemaud représentant de National Geographic Channel France. A compter de demain, et jusqu’au 17 février 2016, ces projets seront mis en avant sur le site dédié www.inventer-le-futur.com. Les internautes pourront dès lors voter pour leur projet préféré et ainsi élire « l’objet du futur ».

Découvrez les 6 projets des étudiants de l’ENSAAMA :

HYGIE 
Nous sommes en 2100, les maladies n’ont pas disparu mais technolo­gie et biologie sont plus que jamais liées et notre peau intelligente, peut désormais prévenir et nous guérir.
SOMNUM
Imaginez un futur où notre sommeil serait optimisé et où nous dormirions mieux pour dormir moins.
LAO 
En 2050, un habitant sur trois est âgé de plus de 60 ans, contre un sur cinq en 2005. Et si un petit compagnon de vie pouvait aider les personnes du troisième âge et faciliter leur quotidien ?
WATERFALL 
L’eau est rare et précieuse en Afrique et souvent difficile d’accès. Un dirigeable écoresponsable serait capable d’aller la chercher directement dans les nuages.
CLOO
Rendre l’eau accessible dans le Sahel, zone aride de l’Afrique où l’eau propre et pure est rare. Une sphère mobile intelligente pourrait faciliter l’accès et le transport de cette ressource.
CLOUD MINE
Deux cents ans plus tard, l’agriculture végétale se fait de plus en plus rare et les productions disparaissent petit à petit par manque d’eau. Cloud Mine est une source d’eau intelligente qui apporte l’eau où elle est utile.

La remise des prix, qui récompensera les deux meilleurs projets au travers du Prix du Jury et du Prix du Public, se déroulera le 18 février prochain au sein de l’ENSAAMA.

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Comments are closed.