Marbotic, qui conçoit des jouets en bois connectés, lève 1,45M d’euros !

Marbotic, qui conçoit des jouets en bois connectés, lève 1,45M d’euros !

Marbotic

Créée en 2012, Marbotic conçoit et fabrique des jouets en bois connectés éducatifs : Smart Numbers et Smart Letters.

La start-up girondine, qui s’était déjà fait remarquer par la forte croissance de son volume d’affaires à l’export (91% de son chiffre d’affaires en 2016), vient de clôturer un tour de table de 1,45 million d’euros auprès d’investisseurs publics et privés.

Parmi les nouveaux financeurs se trouvent la family office Mirabelle SARL (dont Gilles Pierson, fondateur du groupe Actéon, est le dirigeant), Marguerite Fournié (ex-Acteon), ainsi que Michelin Développement, qui soutient les start-up à fort potentiel de création d’emplois.

On retrouve également trois financeurs historiques : Arnaud Vinciguerra (aussi investisseur d’Azendoo, une autre pépite girondine), la Banque Publique d’Investissement, et la Région Nouvelle Aquitaine, dans le cadre de son programme de soutien à l’export.

Laissons la parole aux investisseurs :

« J’ai été rapidement séduit et convaincu à la fois par la personnalité et la vision de la fondatrice ainsi que de ses équipes, le potentiel d’innovation, et le potentiel commercial des produits Marbotic dont les marchés sont d’évidence de portée mondiale. Je vois cette association comme un véritable projet industriel et international. Le fonds Mirabelle, à travers mon expérience industrielle de 35 ans dans la high-tech au niveau mondial, est heureux d’associer ses compétences au dynamisme de Marbotic. » – Gilles Pierson, Mirabelle SARL

“Marbotic a commencé en 2016 à prendre ses marques sur le marché international, et le potentiel s’annonce encore important. J’ai souhaité continuer à investir dans cette équipe qui fait preuve de belles qualités d’exécution. Marbotic est un exemple du dynamisme français du secteur de l’EdTech, qui est en pleine expansion et présente de belles opportunités d’investissement.” – Arnaud Vinciguerra

Soutenir l’expansion internationale et financer la croissance

Après avoir exposé ses produits aux salons internationaux de début d’année (Nüremberg, New York), Marbotic souhaite étendre et consolider ses canaux de distribution dans les zones d’export les plus stratégiques (USA, Europe de l’Ouest, Australie, Asie). L’entreprise a également été retenue par Apple pour illustrer le dynamisme des start-up françaises lors d’une rencontre avec Tim Cook à Paris le mois dernier.

Les financements obtenus vont permettre à la start-up de poursuivre son développement commercial, tout en étendant sa gamme de produits, avec notamment la conception et réalisation de produits dédiés au milieu scolaire pour l’apprentissage de la lecture dans différentes langues. Dans cette optique, un partenariat noué fin 2016 avec Heutink, fournisseur scolaire N°1 aux Pays-Bas, a permis de lancer un premier produit co-brandé, très remarqué lors de son lancement en janvier 2017.

Renforcement de l’équipe dirigeante : Michaël Turbé rejoint Marbotic au poste de COO

Le début de l’année a été également marqué par l’arrivée de Michaël Turbé, au poste de COO (directeur des opérations). Fort de 15 années d’expérience dans le domaine des consumer electronics et des objets connectés, Michaël Turbé a pour mission de piloter la stratégie commerciale de Marbotic et de co-diriger l’entreprise auprès de la fondatrice et CEO, Marie Mérouze. L’effectif atteint ainsi le nombre de 10 personnes : développeurs, chefs de produits, marketeurs et commerciaux, tous réunis au sein du collectif de start-up “Le Château Numérique” à Bègles, en attendant de rejoindre la future Cité Numérique, à 800m de là.

Marie Mérouze, fondatrice et CEO de Marbotic, témoigne :

“Si créer son entreprise est une aventure, lever des fonds est aussi une petite épopée en soi. Il nous aura fallu près d’un an pour boucler ce tour de table, et nous sommes heureux d’avoir convaincu à la fois les investisseurs historiques, qui nous renouvellent leur confiance, et de nouveaux investisseurs. En tant que chef d’entreprise, je suis fière de voir l’équipe s’agrandir et évoluer. L’équipe gagne en maturité et en diversité, mais reste très concentrée sur son double-objectif : produire des produits éducatifs de haute qualité, et développer les ventes au niveau mondial.”

 Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Comments are closed.