Plongez dans la magie de la réalité mixte avec Peridot

Plongez dans la magie de la réalité mixte avec Peridot

Peridot

Pour fêter le premier anniversaire de Peridot, Niantic est heureux de partager des annonces sur le futur du jeu : bientôt, le smartphone ne sera qu’une façon parmi d’autres de plonger dans le monde des Dots.

Aujourd’hui, l’entreprise dévoile sa toute nouvelle expérience de la franchise Peridot : « Hello Dot », qui est une fonctionnalité de réalité mixte sur laquelle Niantic travaille depuis quelques mois et qui en est à ses débuts. Pour les possesseurs d’un Meta Quest 3, il est désormais possible d’essayer cette nouveauté dès maintenant en téléchargeant le nécessaire depuis l’App Lab.

« Hello Dot » permet aux joueur·euse·s de prendre soin de ces mignons compagnons et de leur donner vie à l’aide de la magie de la réalité mixte. Dans cette expérience immersive, il est possible d’admirer les Dots de plus près et de tisser des liens plus forts en jouant avec eux. Il est désormais possible de les prendre dans ses mains, les envoyer dans les airs et les laisser retomber délicatement dans vos bras. Sinon, les utilisateurs peuvent mettre un peu de musique et danser avec les Dots ou encore de se détendre sur le canapé et faire une petite sieste avec eux. La seule limite sera l’imagination, mais la joie éprouvée sera bien réelle.

Depuis le tout début du développement de Peridot, l’équipe a fait preuve d’énormément d’audace. Niantic est tourné vers l’avenir et assure que les joueur·euse·s puissent accéder à l’univers des Dots depuis leurs appareils mobiles existants. Lorsque Peridot a été lancé sur mobile il y a un an, le cap a toujours été précis : reprendre la formule magique de Niantic et créer un jeu basé sur la réalité augmentée, mais aussi exploiter pleinement les incroyables fonctionnalités de la plateforme Lightship, notamment la cartographie en temps réel, l’analyse d’obstacles et la segmentation d’image.

Grâce à ces technologies, les Dots sont aussi réalistes que possible lorsque que les joueur·euse·s arpentent les rues aux côtés de leurs compagnons qui reconnaissent divers éléments du décor ou quand il leur parle.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – WARNING UP

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire