Test – Notre avis sur FIFA 18 (PS4) !

Test – Notre avis sur FIFA 18 (PS4) !

FIFA 18

L’année dernière la licence FIFA avait été marquée par un changement de moteur graphique avec l’arrivée du Frostbite, précédemment utilisé sur Battlefield. Cet ajout avait énormément apporté au jeu avec une meilleure gestion des collisions, des graphismes de toute beauté et avait permis de découvrir le mode « L’aventure » de la plus belle des manières. FIFA 18, lui, arrive forcément, moins de nouveautés, mais avec des améliorations bienvenues afin de conquérir toujours plus de joueurs et démontrer, à nouveau, sa suprématie auprès des fans de foot.

Du côté du mode carrière, mode sur lequel j’ai le plus joué, pas grand chose de nouveau si ce n’est l’arrivée de deux nouvelles interfaces pour les transferts et les données autour de votre effectif ; vous permettant de suivre la progression de vos poulains très rapidement et efficacement ; et des cutscenes interactives, vous montrant l’envers du décor avec les différents acteurs présents au moment des négociations d’un transfert. Ainsi, FIFA avance encore un peu plus vers LA simulation de foot en ne s’attardant pas que sur le terrain. Seul bémol, vous ne pouvez toujours pas proposer de prêts avec option d’achat…

Concernant le mode “L’aventure”, on prend les mêmes et on recommence ! En effet, vous allez, comme dans le précédent opus, incarner Alex Hunter et vous pourrez choisir, soit de repartir de 0, soit, si vous avez déjà une sauvegarde sur le mode l’année dernière, de continuer votre aventure dans le club que vous aviez choisi. Pas de réelle nouveauté dans le mode si ce n’est qu’Alex va, cette fois-ci, s’exporter en dehors de l’Angleterre ! Et devinez quoi ? C’est vous qui avez l’avenir du gamin entre vos mains ! Attention donc à faire le bon choix, pas de retour arrière possible une fois le contrat signé ! Bref, avec ce nouveau scénario apportant plus de cinématiques, plus de choix et plus de guests, on prend très vite goût à ce mode et notre seule envie est de voir Alex Hunter devenir la star du football mondiale. Par contre, il est vrai qu’on aurait aimé voir un peu moins d’objectifs, moins de moments scriptés.

Mais ce qui vous intéresse sans doute le plus c’est de savoir ce qui a changé dans le mode Ultimate Team, le mode le plus joué de ce FIFA, n’est-ce pas ?! Concernant celui-ci, la plus grosse nouveauté est l’arrivée du mode “Clash d’équipes”, une sorte de FUT Champions en solo. Fonctionnant sur un système de classement, il vous permettra de gagner des récompenses en jouant face à des équipes créées par la communauté. D’ailleurs, vous aurez la chance, via ce dernier, de découvrir les équipes de joueurs mondialement connus comme Lacazette, Griezmann ou Umtiti récemment. Ce mode est vraiment une belle trouvaille, en particulier pour les joueurs ne souhaitant faire les 40 matchs de FUT Champions le weekend.

Il représente une belle alternative pour se faire un max de crédit et récupérer quelques joueurs intéressants afin de compléter vos équipes et/ou vous aider pour finir les SBC (Squad Building Challenge) qui sont une nouvelle fois présent et qui sont, cette année encore, vraiment intéressants avec la possibilité de débloquer des icones ! Car oui, adieu les légendes, bonjour les icones ! Outre ce changement de noms, la grosse nouveauté c’est surtout la possibilité de jouer avec 39 joueurs qui ont marqué l’histoire du ballon rond, dont Thierry Henry, Ronaldo le brésilien et Ronaldinho… Magnifique ! A noter d’ailleurs qu’EA à choisi, pour chacun d’entre eux, de mettre à disposition des joueurs, 3 cartes différentes correspondant à 3 moments clés de leur carrière ex: Ronaldo qui a une carte pour l’année 1994 (90 de général), une pour 1997 (96 de général) et enfin, une pour 2002 (94 de général). Plus d’infos :

⏩ https://www.easports.com/fr/fifa/ultimate-team/fut-icons/ratings

Comme chaque année, des ajustements sont réalisés de ce côté-là et, par rapport à FIFA 17, FIFA 18 fait la part belle à la puissance physique en proposant un rendu réaliste pour les joueurs puissants, qui seront difficiles à bouger une fois lancés, une protection de balle plus intéressante au milieu du terrain en jouant, encore une fois, sur le physique des joueurs en leur permettant de mettre leurs corps en opposition. Les gardiens, eux, après une première grosse mise à jour, sont au niveau et vous donneront du fil à retordre, même si les frappes croisées font toujours aussi mal.

Bref, manette en main le jeu est bon, tout a été bien rééquilibré par EA pour que FIFA 18 plaise, à la fois aux amateurs de tiki-taka avec beaucoup de passes, et à la fois à ceux qui préfèrent jouer de façon plus direct, avec des contres dévastateurs, rendus possible par des appels de balles plus réalistes et des dribbles précis, même dans les petits espaces. De plus, petite nouveauté très sympathique, dorénavant, vous n’êtes plus obligé de parcourir les menus pour faire des changements ! En effet, avec une simple pression sur R2 lors d’une touche, d’un corner ou encore à l’engagement, le jeu vous proposera de réaliser un remplacement avec un joueur de votre banc. Il ne vous restera alors qu’à appuyer une nouvelle fois sur R2 pour valider et, au prochain arrêt de jeu, le changement prendra effet. Très pratique !

Vous l’avez compris, on a adoré ce FIFA 18 et on va encore y passer des heures et des heures. Le jeu est graphiquement magnifique, propose un contenu conséquent avec des nouveaux modes de jeu et des petits ajouts ici et là. Réel coup de coeur pour le mode “Aventure” plus mature que sur FIFA 17 et le mode “Clash d’équipes”, plus accessible que FUT Champions.

18/20

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail