IDC/Games annonce CityBattle !

IDC/Games annonce CityBattle !

CityBattle

Aujourd’hui, IDC/Games a annoncé CityBattle|Terre Virtuelle, un nouveau MMOFPS pour PC, dans lequel les joueurs lancent des combats de robots et se battent dans des arènes dans différents modes, des parties occasionnelles aux parties classées, en passant par les batailles de villes. Développé par Russian Studio LLC RIKOR IMT, IDC/Games publiera le jeu en Europe sur sa propre plateforme et sur Steam.

La première bêta fermée du jeu sera disponible à partir des mois de juillet, août ou septembre 2018 en Anglais, Français, Italien, Allemand, Espagnol, Polonais et Turc. Les joueurs peuvent se pré-enregistrer pour la CBT : https://en.idcgames.com/city-battle-virtual-earth/

CityBattle | Terre Virtuelle (EU) Europe est un MMOFPS gratuit, dans une réalité parallèle dans lequel des robots militaires complexes se battent pour dominer la Terre. Les robots ont plusieurs aptitudes, une grande variété de catégories, et de sous-catégories et former une équipe stratégiquement sera essentiel pour gagner des batailles.

Les batailles sont jouées sur différentes cartes, dans différents modes de jeu, des plus simples aux prédominances de carte. Les joueurs ont la possibilité de s’installer dans une ville, de Marseille à Pékin en passant par New York ou Moscou, des milliers de villes combattent pour diriger et dominer d’autres villes. Les joueurs cherchent leur ville sur la carte de la Terre Virtuelle, rejoignent l’Armée et se battent contre les envahisseurs.

L’Armée fournit aux joueurs plusieurs catégories de robots militaires, mais c’est à eux de les régler et de les équiper. Ils peuvent adapter leurs aptitudes, comme la Ruse et le Bouclier de pouvoir à leur unique style de combat. Les joueurs se battent contre les pilotes des villes les plus puissantes du monde et obtiennent des TechnoParks, des usines high-tech qui remplissent leur poches et un budget pour la ville.

Les villes avec des armées fortes seront en mesure de contrôler davantage les Techno Parks, de payer davantage leurs pilotes et de développer leur science et architecture.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – GAMING PR SERVICE

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail