Avec Withings Sleep, Withings s’attaque aux perturbations respiratoires du sommeil !

Avec Withings Sleep, Withings s’attaque aux perturbations respiratoires du sommeil !

Withings Sleep

Withings, pionnier de la santé connectée, lance aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité pour son dispositif de suivi du sommeil Withings Sleep. Celui-ci est désormais capable de fournir des données très précises sur les perturbations respiratoires au cours de la nuit. Disponible pour tous les possesseurs du Withings Sleep après une mise à jour, cette nouvelle fonctionnalité offre une vision globale dans l’application Health Mate, sous forme de graphique, des  perturbations respiratoires identifiées lorsque l’utilisateur est endormi. Dans l’application l’utilisateur peut également retrouver des contenus pédagogiques lui permettant de comprendre dans quelle mesure ces perturbations peuvent être un signe d’une apnée du sommeil.

Le lancement de cette nouvelle fonctionnalité marque pour Withings une première étape dans sa stratégie de proposer des diagnostics de sommeil toujours plus avancés tels que l’identification de l’apnée du sommeil. En effet, ce syndrome très répandu et non diagnostiqué dans un cas sur deux, affecte 5 % de la population française. L’apnée du sommeil est une forme de perturbation respiratoire sérieuse, qui peut présenter de vrais risques pour la santé.

Withings souhaite proposer la fonctionnalité de détection de l’apnée du sommeil via le Withings Sleep avec certification médicale FDA et CE dès fin 2019.

Une détection automatique et non intrusive des perturbations respiratoires

Les perturbations respiratoires pendant le sommeil sont assez fréquentes, mais elles passent généralement inaperçues ou sont attribuées à un ronflement déplaisant souvent considéré comme inoffensif. Cependant, lorsque les perturbations deviennent plus fréquentes et intenses, elles peuvent altérer la qualité du sommeil et être le symptôme d’une maladie chronique telle que l’apnée du sommeil. Celle-ci peut entrainer des maux de tête matinaux, des problèmes cardiovasculaires et même des formes de dépressions.

Withings Sleep analysait déjà automatiquement les cycles de sommeil, mesurait la fréquence cardiaque et détectait les ronflements. Grâce à sa nouvelle fonctionnalité le Withings Sleep propose désormais aux utilisateurs un outil éducatif leur permettant d’identifier toute éventuelle perturbation respiratoire qui pourrait nécessiter l’avis d’un médecin.

La détection des perturbations respiratoires est une mise à jour gratuite du Withings Sleep. Elle a été développée et testée de manière approfondie par le Professeur Escourrou, médecin spécialiste du sommeil au sein du laboratoire du sommeil de l’hôpital Paris-Béclère. Le Withings Sleep a été développé par comparaison avec la Polysomnographie (PSG), la norme de référence en matière de diagnostic du sommeil.

Le Withings Sleep est un capteur fin à glisser sous le matelas et reste absolument invisible et non intrusif pour l’utilisateur. Après une première installation l’appareil transmet automatiquement dans l’application Health Mate une vision détaillée des cycles de sommeil, de l’évolution du rythme cardiaque et du ronflement.

La nouvelle fonctionnalité du Sleep utilise les signes vitaux comme la respiration, le rythme cardiaque, le ronflement et les mouvements pour mesurer l’intensité des perturbations respiratoires pendant la nuit. L’application Health Mate classifie ces perturbations respiratoires d’intensité faible à élevée et donne une vision sur plusieurs mois permettant aux utilisateurs de visualiser ces événements et de prendre, si besoin, les mesures médicales nécessaires.

L’application Health Mate fournit également un contenu pédagogique sur l’impact des troubles respiratoires sur la qualité du sommeil ainsi que sur des problèmes de santé généraux tels que la pression artérielle, la forme physique et le poids. Elle informe également sur l’apnée du sommeil, ses signes et sa corrélation avec des maladies chroniques. Withings tend ainsi à promouvoir le bien-être par un sommeil de meilleure qualité et à sensibiliser la population à l’apnée du sommeil.

Les perturbations respiratoires, l’apnée du sommeil et leur impact sur la santé

 Les perturbations respiratoires sont révélatrices de troubles du sommeil. Rares, elles sont inoffensives et ne laissent généralement aucun souvenir le lendemain. Plus fréquentes et intenses, elles deviennent un réel problème. Celles-ci vont du ronflement chronique ou habituel au syndrome de résistance des voies respiratoires supérieures en passant par le syndrome d’hypoventilation (quand la respiration n’est pas suffisante pour oxygéner le sang) ou encore à l’apnée du sommeil.

Cette dernière est une des perturbations dangereuses du sommeil les plus répandues et reste malgré tout, largement sous diagnostiquée. L’apnée du sommeil affecte 5 % de la population française, avec une personne sur deux non diagnostiquée.

L’apnée du sommeil consiste en un arrêt involontaire de la respiration pendant le sommeil qui peut entraîner une incapacité de récupération, causant une somnolence diurne excessive. En l’absence de traitement, cela peut entraîner des problèmes cardiovasculaires tels qu’une hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque chronique et une fibrillation auriculaire. Elle est également associée au diabète de type 2, à l’obésité et à la dépression. Enfin, elle augmente le risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral ou de décès prématuré de 2 à 3 fois. 1

« Malgré sa prévalence et ses conséquences graves, l’apnée du sommeil n’est généralement pas détectée car les tests actuels de détection se limitent aux milieux cliniques et aux laboratoires du sommeil », déclare Eric Carreel, président de Withings. « En permettant aux particuliers de suivre eux-mêmes l’intensité de leurs perturbations respiratoires, nous les aidons à être attentifs aux signaux relatifs à l’apnée du sommeil. Cette annonce est très importante car elle est une première étape avant l’introduction d’analyses de qualité médicale à domicile et constitue le premier pas vers la certification médicale de la détection de l’apnée du sommeil que nous visons d’ici la fin de l’année. »

Withings vise l’obtention de la certification médicale FDA et CE à la fin 2019 pour la fonctionnalité spécifique de détection d’apnée du sommeil, afin de lutter contre le sous diagnostic de cette maladie.

A propos de Withings Sleep 

Withings a lancé le Sleep en 2018. Ce dispositif de suivi du sommeil, abordable et compatible WI-FI, se glisse sous le matelas et est capable de comprendre la qualité du sommeil en analysant des signaux importants : la présence, le mouvement, la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire en utilisant une méthode de balistocardiographie. Avec Withings Sleep, suivre son sommeil n’a jamais été aussi facile.

Tous les matins, l’utilisateur a accès à :

– ses cycles du sommeil (léger, profond et paradoxal)

– sa fréquence cardiaque pendant la nuit

– son ronflement

– son score de sommeil, qui est un moyen très intuitif pour l’utilisateur de comprendre sa nuit. Le score de sommeil repose sur un système de point (0 à 100 points) basé sur 6 données clés : la durée du sommeil, la profondeur, les interruptions, le temps d’endormissement, le temps de réveil, et la régularité.

Disponibilité

La détection des perturbations respiratoires du Withings Sleep sera accessible pour tous les utilisateurs le 12 mars.

Cette fonctionnalité sera disponible sur l’application Health Mate après une mise à jour de l’application sur Apple App Store et Google Play Store.

Withings Sleep est disponible au prix de 99,95 €.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – LICENCE K

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire