Les gagnants des challenges we are x Viva Technology

Les gagnants des challenges we are x Viva Technology

Viva Technology

Après une première édition lancée en 2021, we are et Viva Technology sont heureux d’annoncer les gagnants des trois challenges de l’édition 2022. La cérémonie de remise des prix s’est tenue hier soir, lundi 30 mai 2022, en présence de l’équipe dirigeante de VivaTech et des prestigieux jurés de cette session.

Au programme cette année, trois thèmes qui mettaient à l’honneur les synergies positives entre la tech et les industries culturelles et créatives.

Voici les startups victorieuses dans chaque catégorie :

  1. Web 3.0 & Creative Industries : Pianity, CEO : Kevin Primicerio, plateforme permettant d’acheter des morceaux de musique sous forme de NFTs  

Le challenge “Web 3.0 & Creative Industries” récompense des jeunes startups françaises qui ont su apporter des solutions innovantes dans le domaine des technologies et services logiciels/matériels. Cette victoire prouve une bonne maîtrise des technologies virtuelles et immersives, des solutions blockchain, et de l’intelligence artificielle.

  1. Fashion Tech : Future of Fashion : Nemmès, CEO : Arnault Dubresque, marque proposant de customiser soi-même son bijou grâce à un logiciel développé sur leur site internet

Le challenge “Fashion Tech” récompense ceux qui ont su apporter des solutions innovantes face aux nouveaux bouleversements numériques que rencontre l’industrie de la mode. Nemmès répond à ces enjeux en exploitant les nouvelles technologies comme un moyen pour laisser libre court à sa créativité et créer ses propres bijoux.

  1. EdTech & Creativity Industries : VovaCoach, CEO : Paul Huguet, outil numérique de coaching à l’expression orale fonctionnant grâce à l’intelligence artificielle et l’analyse vocale

Le challenge “EdTech & Creativity Industries” met la lumière sur des jeunes startups qui mettent l’intelligence artificielle au service de l’éducation. VocaCoach propose un outil complet, développé grâce au concours inédit de coachs en communication orale et d’experts en analyse vocale.

Les équipes de we are, de VivaTech et les jurés souhaitent féliciter l’ensemble des candidats, tous très méritants, qui ont présenté leur projet hier matin.

Un concours à destination des startups françaises

Ce challenge we are x VivaTech est le premier concours Tech à destination des startups françaises des industries culturelles et créatives. L’objectif des we are challenges est simple : faire émerger des startups innovantes, pour construire le futur des industries culturelles françaises.

Des startups propulsées en un temps record

L’année dernière, ce sont plus de 100 startups qui ont répondu à l’appel des we are challenges. Cette année, le nombre de candidatures s’est élevé à 168, montrant l’intérêt croissant des startups pour l’écosystème VivaTech et la vitalité du secteur créatif et entrepreneurial.

Les 4 startups qui ont été récompensées l’année dernière en voient déjà le résultat : Groover a levé six millions d’euros pour conquérir le marché des États-Unis, Faume a levé deux millions d’euros pour accélérer son développement et Alma Heritage a créé une plateforme pour aider les lieux culturels à trouver des revenus.

Cette année les gagnants se voient offrir :

  • Une forte exposition à Vivatech et auprès du réseau we are (5 000 personnes moteur dans les ICC) ;
  • La possibilité de pitcher leur projet devant un jury d’exception (VC, décideurs, entrepreneurs des ICC) ;
  • L’opportunité de rejoindre la communauté we are ;
  • Un accompagnement de Bpifrance et la French Touch, partenaires du challenge.

Un jury sélectionné avec soin

Nous remercions chaleureusement les jurés pour leur enthousiasme et la passion qu’ils ont placée dans ce projet.

Reda Berrehili (CEO, Klub), Alexandre Michelin (CEO, KIF Event), Sandrine Vissot (CEO, Razorfish), Gilles Freissinier (Head of Digital, Arte), Charles-Henry Tranié (Managing partner, Daphni), Pierre Denis (investisseur), Maëva Bessis (CEO, La Caserne), Nicolas Parpex (Head of Creative Industries, Bpi France), Nicolas Santi-Weil (CEO, Ami Paris), Diaa Elyaacoubi (CEO, Monnier Paris), Patrick Thill (CEO, My Digital University), Marie-Christine Levet (Fondatrice et investisseur, EduCapital), Annabelle Bignon (Fondatrice, Maria School), Svenia Busson (Fondatrice, Female EdTech), Eric Newton (co-fondateur de we are), Elsa Forin (directrice de la communication, we are).

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – GANTZER AGENCY

 Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail