Override: Mech City Brawl dévoile son trailer !

Override: Mech City Brawl dévoile son trailer !

Override: Mech City Brawl

Avec son lancement du 4 décembre qui approche à grands pas, le party brawler Override: Mech City Brawl a fait chauffer le moteur avec son trailer de lancement. De la destruction du centre-ville en toute tranquillité, aux combats épiques sur la lune, posez les mains sur les 12 robots géants qui s’affronteront une fois le jeu sorti la semaine prochaine.

Proposant une grande variété de modes multijoueur, en local comme en ligne, ainsi qu’une campagne solo, vous n’allez pas manquer d’occasion de distribuer des coups. Vous voulez personnaliser votre combattant préféré ? Faites un tour dans le Garage et équipez-le de tous les skins et accessoires pour vous battre avec style.

Que vous soyez un vétéran du versus-fighting, ou que ce soit votre premier jeu de combat, Override: Mech City Brawl a le mode qu’il vous faut. Vous voulez vous amuser avec des amis ? Essayez un match en co-op, où chaque joueur contrôle une partie différente du même mech !

Regardez ci-dessous le détail des fonctionnalités auxquelles vous pouvez vous attendre.

Caractéristique du jeu

  • Des batailles explosives. Prenez le contrôle d’un robot géant et affrontez de redoutables adversaires – non sans détruire quelques bâtiments au passage
  • Des robots boostés. Contrôlez 12 robots plus épiques les uns que les autres avec des capacités et styles de combat uniques.
  • Des environnements de combat réels. Détruisez des arènes 3D modélisées à partir de villes et pays réels comme Tokyo, San Francisco, l’Egypte, ou encore le Mexique.
  • Différents modes de jeu. Défiez d’autres joueurs, en local ou en ligne, avec les modes PvP et Coop. Découvrez aussi l’histoire d’Override avec la campagne solo.
  • Jouez en Coop. Réunissez 2 à 4 amis et combattez en coop en contrôlant chacun une partie d’un même robot.
  • Le Garage. Personnalisez vos robots grâce aux différents accessoires et skins proposés dans le Garage et créez un robot unique.

SOURCE : COMMUNIQUE DE PRESSE – WARNING UP

 Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail